Thomas Yung

Mais qui est Thomas Yung ?

Thomas Yung, ARTIREF

Je suis uthomas-yungn entrepreneur passionné par internet, cela fait 16 ans que je « surfe » (1998) et 10 ans que je réalise des actions de webmarketing hôtelier.

J’ai un gros bagage hôtelier puisque j’ai fait l’école hôtelière puis une licence et maîtrise de gestion hôtelière à l’Université d’Angers. J’ai aussi un Ba (hons) option Tourisme à la Bristol Business School (Université de Bristol, Angleterre).

En 2005 je rachetais un hôtel en Touraine et me lançais dans son exploitation. Nous (mon épouse et moi) avons revendu cet hôtel en 2009, après lui avoir redonné une image et repositionné sur son marché. Internet a été au cœur de notre stratégie de commercialisation. En 2008, nous commercialisions notre établissement uniquement en direct, sur notre site internet et l’hôtel affichait un TO de 75%. Pendant ces années, j’ai aussi assuré un mandat d’administrateur et de secrétaire général de l’Office du Tourisme local.

C’est mon expérience de formateur-consultant chez un éditeur majeur français de logiciel hôtelier (PMS) qui m’a poussé à reprendre un hôtel. Pendant 4 ans j’ai assisté, aidé les hôteliers à s’informatiser et à s’organiser autour du logiciel. L’enjeu était de leur permettre de tirer le meilleur parti de la puissance informatique. J’ai participé à l’ouverture de nombreux hôtels en France et j’ai rencontré des dizaines d’exploitants.

Dès 1999, je créais ma première structure: i-forma, un centre de formations aux nouvelles technologies. Internet n’était pas développé à l’époque et il fallait former les « curieux » à son utilisation. J’animais des séminaires inter et intra entreprise.

J’ai travaillé en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux Antilles, j’ai vécu 3 ans en Suisse, 2 ans en Allemagne, un an en Angleterre. J’adore voyager, c’est peut être de là que vient ma passion pour l’hôtellerie. Je suis aussi passionné de voile et j’ai eu la chance de vivre le rêve de tous marins: traverser l’Atlantique à la voile.

En savoir plus sur le blog de Thomas Yung : https://www.artiref.com

Les commentaires sont fermés